?

Log in

No account? Create an account
mystic_shan
08 May 2009 @ 01:59 pm
Déménagement de ce blog vers un compte Dreamwidth. Vous pouvez le trouver à cette adresse. Nouveauté : il est en anglais et il n'y a pas de petites pubs dérangeantes :)
Je ne posterai donc plus sur ce LJ, mais il restera actif afin que je puisse toujours lire ma Friend Page.
Sweet LJ, it was a pleasure :)
 
 
mystic_shan
10 April 2009 @ 05:40 pm
Mon pc vient définitivement de rendre l'âme. En ce moment, je suis dépannée parce qu'un ami m'a prêté le sien mais je devrai en acheter un nouveau au courant de la semaine prochaine. J'avais sauvegardé la plupart de mes fichiers, sauf la saison 1 de Breaking Bad (dont je n'ai évidemment pas vu le dernier épisode) et la saison 3 de HIMYM. Ca me fait râler. J'ai hâte d'avoir le nouveau pc pour que je puisse tout réinstaller. On peut dire tout ce qu'on veut à propos de Vista, le système des onlgets est quand même vachement plus facile à manier que les 100 différentes pages internet qu'il faut ouvrir en même temps sur XP.

Anyway. Mon rhume ne s'est pas amélioré du tout. Je tousse régulièrement et impossible de m'endormir une fois la nuit tombée. Je me suis rendue chez le médecin qui m'a prescrit un sirop comportant de la codéïne, anti-toussif notoire. Le problème, c'est qu'en plus de calmer ma toux, il me calme complètement et je suis groggy toute la journée. Avant d'aller chez le médecin, j'avais d'abord pris un autre médicament (également un anti-toussif) qu'il m'avait déjà donné et je lui ai demandé s'il ne pouvait pas me represcrire la même chose. Il a regardé la boîte, puis m'a dit que le dit médicament avait été retiré du marché car il était maintenant assimilé aux stupéfiants. Ma tronche. N'empêche, il me reste encore un cachet et je compte bien l'utiliser :p

Je suis devenue fan du dernier single d'Archive, "Bullets" :

J'étais sur le cul quand j'ai appris que l'actrice qui jouait était en réalité Jayne Wisener, à savoir "Johanna" dans "Sweeney Todd" (aka le film qui adore le cannibalisme et les chants pseudo-lyriques) de ce cher Tim. Johanna m'avait paru assez fade et n'avait pas réellement relevé mon attention. Pourtant, dans ce clip : waou ! Wisener maîtrise à fond les deux protagonistes. Ca donne envie de voir ce qu'elle peut faire dans un film qui la met vraiment en valeur.

J'ai enfin terminé "La Terre sans Mal" de Lepage. Bien que ce soit une bd de très bonne qualité, je ne peux m'empêcher de la comparer à "Névé". Je ne sais pas, le fait que ce soit un one-shot ne m'a pas vraiment permis de m'attacher au perosnnage principal, à savoir Eliane. Puis, il y a une certaine ambiance, comme un désespoir étouffant dans le récit. Et au final, on ne sait pas très bien pourquoi tout ça s'est passé. Pas convaincue, donc. But "Névé" rocks ! ^^

Et pour développer mon geeky side, une illusion d'optique :
 
 
Musique actuelle: Bullets (Archive)
 
 
mystic_shan
06 April 2009 @ 02:44 pm
C'est le début des vacances et je viens de tomber malade. Je n'arrête pas de tousser et je n'arrive pas à dormir la nuit. Du coup, lorsque je me réveille, j'ai des yeux aussi grands que des soucoupes et les cheveux qui vont dans tous les sens (bien que ça, ça ne soit pas vraiment inhabituel). En plus, je dois étudier pour mes cours les plus compliqués, comme thermodynamique et chimie organique, mais j'ai vraiment la flemme et impossible de me concentrer sur quoi que ce soit. Life sucks, sometimes.

Voici le site de Playing for Change, qui, comme ils le présentent eux-mêmes, est une fondation qui a pour but d'aider les musiciens ainsi que leurs communautés tout autour du globe, tout en possédant en même temps un leitmotiv pacifiste. Allez voir le site (ça ne coûte rien) et regardez surtout la vidéo qu'ils ont créée avec l'aide de plusieurs musiciens provenant de nombreux pays. Ca remonte le moral :)

Quoi de neuf sinon ? The H/D WorldCup a repris et fournit régulièrement des fics et des fanarts de très bonne qualité qui me détournent allègrement de mon étude. Je suis particulièrement devenue fan de The First Day of Spring qui est un fanart sous format Flashplayer de toute beauté. Il me rappelle légèrement celui que Lilithium avait réalisé il y a de ça quelques mois. D'ailleurs, en parlant de Lilithium : voici son recueil de fanarts/bd.
Je suis heureuse et étonnée qu'un fandom comme Harry Potter puisse garder de l'intérêt aussi longtemps dans l'esprit des gens. Bon, je ne vais pas me plaindre, parce que je ne lis principalement que des fics à propos de ce fandom, mais apparemment, ça ne lasse pas les gens non plus. HP, ftw !

Liste des films : 2009Collapse )

Bon, ça sera tout pour le moment. Vous avez déjà reçu trop de liens ;)
 
 
Musique actuelle: Pacific Coast Highway (Courtney Love)
 
 
mystic_shan
29 March 2009 @ 07:11 pm
- Pas de voyage à Prague finalement, parce que les gens sont cons et indécits. Par contre, voyage au Canada et aux Etats-Unis (côte Est) mi-juillet. Je fêterai mon anniversaire au pays des caribous et de la feuille d'érable :)
- En parlant de ce voyage, nous allons sans doute visiter un village hammish, ce qui me fascine complètement.
- Terminé "Névé" depuis longtemps et OMG, it was awesome ! Meilleure bd que j'ai jamais lue. On m'a donné un exemplaire de "La Terre sans Mal", qui est un autre projet de Lepage et j'ai vraiment hâte de le lire. J'espère qu'il est du même acabit que "Névé".
- Facebook est vraiment un écosystème à part entière, tout comme un lieu où les commères peuvent réaliser leur art à la perfection. Ce qui me fait le plus rire, ce sont ces espèces de petits tests auxquels vos amis peuvent répondre pour donner leur avis vous concernant (on s'occupe comme on peut). Voici un petit florilège.Collapse )
- J'ai failli avoir un accident de voiture au centre ville. Vive mes réflexes sur le frein. Les gens roulent comme des fous. N'empêche, il faudrait que je conduise plus souvent pour m'entraîner... :/
- Ma meilleure amie m'a fait un mix, intitulé "Ju - Mad Scientist (and she loves slash)". Le mix comporte de magnifiques chansons telles "Boomerang" (reprise de Feist, Gonzales et Dani) et "Helsinki" de Julien Doré et Mélanie Pain. Cette dernière chanson correspond si parfaitement aux Lettres que ça m'effraie légèrement. I love my bff.
- The Big Project of Doom va bientôt être officiellement créé. Rendez-vous le 1e avril pour plus de détails :)
- Etant donné qu'il s'agit d'une nouvelle année (je sais, je suis un peu en retard ^^'), la liste des films doit être mise à jour : Liste des films : 2008Collapse )

Liste des films : 2009Collapse )
 
 
Musique actuelle: Helsinki (Julien Doré & Mélanie Pain)
 
 
mystic_shan
So, so. Destination du voyage d'été : Prague ! Je viens de passer un certain temps à surfer sur le net et à noter les références des trucs sympas à faire là-bas (dont notamment les clubs, les musées et les clubs de strip-tease, héhé). It's going to be AWESOME. Bon, maintenant, il faut quand même qu'on se renseigne sur les prix, mais on a déjà trouvé une auberge de jeunesse potable.

Je viens de commencer à regarder Gossip Girl (oui, oui, je sais : je suis en retard d'une guerre) et je dois avouer que c'est pas mal. J'adore Dan Humphrey, mais qui ne l'aimerait pas ? Bizarrement, je ne comprends pas pourquoi toutes les filles sont head over heels (mon dieu, je ne me souviens plus de l'expression en français... shame on me) pour Chuck - peut-être que son personnage sera davantage développé dans les épisodes qui suivent ou dans la saison 2. Nate m'énerve aussi, mais bon. We'll see.
J'ai téléchargé les 3 derniers épisodes de Merlin et j'ai envie de les regarder là, maitenant, tout de suite. Franchement, l'épisode 10 (celui où Merlin retourne dans son village pour secourir sa mère) est sooo slashy (Merlin/Arthur, my god *o*). Je me demande ce qu'il va se passer entre eux pour la suite - cette histoire de licorne m'intrigue.

Je vais reprendre l'écriture des Lettres. Ca me fera sans doute du bien, même si ça m'effraie légèrement : écrire cette histoire me permet de me débarasser d'un poids mais me confronte également de front à tout ce qui me travaille.

Il me reste plein de choses à lire mais pas de temps pour le faire. Je termine lentement "Névé" et je me mettrai à "Sambre" dans pas longtemps. Névé est vraiment une bande-dessinée qui me perturbe, dans le sens où elle m'effraie : les personnages sont si perdus et perturbés que je me demande s'il y aura une fin heureuse pour eux. Je pense que le tome qui m'a le plus marqué est "Rouge Passion" - Emily est complètement brisée de l'intérieur et possède des caractéristiques borderline qui prennent des proportions gigantesques à l'avant-dernière case de "Rouge Passion". So fucked up.

J'ai lu les 60 premières pages de "Et Nietzshe a Pleuré" de Irvin Yalom, mais je ne sais pas si je vais le terminer. En lui même, le sujet m'intéressait : que se serait-il passé si Nietzshe s'était fait psychanalyser ? Ca pouvait être intéressant étant donné que j'avais toujours rêvé de lire Nietzshe (ou de lire quelque chose à propos de lui) et que la psychanalyse m'intéresse au plus haut point. Cependant, l'approche du livre est plus théorique qu'autre chose. Ce qui me chiffonne, c'est qu'à cette époque, la psychanalyse ne s'était pas encore développée et que l'auteur a choisi de faire psychanalyser Nietzshe par un médecin, Brauer, qui était en quelque sorte un tuteur de Freud. Mais comment donner l'idée à Brauer de psychanalyser Nietzshe ? Lou Salomé, la Marie-Sue du bouquin, forte, belle, intelligente, attrayante. Bref, après 60 pages, je n'ai toujours pas lu une seule "parole" de Nietzshe en tant que personnage. Rock'n'roll, baby.
 
 
Musique actuelle: Across the Universe (Rufus Wainwright)
 
 
 
mystic_shan
27 January 2009 @ 10:43 pm
Je suis enfin en vacances. Mon dernier oral s'est plus au moins bien déroulé. Cependant, je ne serai vraiment tranquille que lorsque j'aurai les points de mon dernier examen, à savoir informatique.
Chimie analytique : 15/20.
Mécanique classique et quantique : 18/20.
Biochimie : 19/20.
Comme quoi, je me dis que je suis davantage destinée à de la recherche en chimie théorique et à l'enseignement qu'à la chimie pratique, ce qui n'est peut-être pas plus mal. Lorsque je dis qu'un doctorat en mécanique quantique m'intéresserait, la plupart de gens me regardent comme si j'avais deux têtes, se mettent à rire, puis me demandent ce que je pourrais faire avec ça plus tard, s'il y a de vrais débouchés. En tout cas, ça a été la réaction de mon oncle que je n'ai plus vu depuis 5 ans et qui, on peut le dire, s'en fout pas mal de tout ce qui l'entoure. Il peut parler en se moquant de mon rêve de carrière : sa vie se résume en un ensemble de mauvais choix qui, au final, font de lui un homme malheureux. Il s'est marié à 18 ans à une fille qu'il avait mise enceinte, a eu deux enfants, a délaissé sa femme et a pris une maîtresse pour finalement quitter cette maîtresse à sa pension, et passer ses jours à promener deux chiens et à surveiller ses petits-enfants, alors qu'il déteste les enfants, ce qu'il n'a pas manqué de révéler lors du dîner qu'on a passé ensemble, alors qu'il n'y avait pas une heure, il avait fait son grand-père en jouant avec sa petite-fille. J'avais envie de pleurer pendant tout le repas : d'une part, parce que mon oncle ne s'est jamais comporté comme cela envers moi, ne s'est jamais soucié de moi, même pas à la mort de mon père (donc, de son frère), et d'autre part parce qu'il n'arrête pas de se voiler la face et qu'il me degoûte. A la fin du repas, je me suis juré de ne jamais terminer comme lui, de faire tout ce que je pouvais pour être heureuse, de trouver l'amour (aussi crétin que cela puisse paraître) et de ne jamais avoir de regret.

Cependant, j'ai passé la nuit d'après chez une amie qui avait invité plusieurs personnes que je ne connaissais pas. Après quelques verres, on a décidé de tous jouer à "je n'ai jamais" et à "gage ou vérité". Ces nouveaux amis ont passé la soirée à raconter leurs aventures sexuelles. Au début, c'était assez amusant puis, au fur et à mesure de la soirée... c'est devenu légèrement perturbant. Se retrouver entourée de personnes qui ont eu 15, 20 partenaires puis avouer devant tout le monde qu'on n'en a jamais eu aucun vous écarte des gens,vous isole et au final on se sent vraiment bête (surtout lorsqu'on vous donne des conseils). D'un autre côté, je ne veux pas non plus terminer comme eux. Leur liberté sexuelle peut paraître comme un acte de liberté absolue, de choix, mais ça ne me semble pas plus avisé que les choix de mon oncle, à savoir un choix d'engagement direct. Je suppose qu'il faut trouver un juste milieu, mais ça semble si difficile.

Je suppose également que je n'ai pas non plus assez confiance en l'autre pour être en couple. Ca a l'air tout beau sur le papier, mais je n'arrête pas de me remettre en question et d'avoir peur de ce qui pourrait se passer. Je suis sans doute une trouillarde, mais je me demande si ça ne constitue pas également un problème psychologique de ma part - une peur de l'engagement. Comment est-ce que je pourrais surmonter cela ? Aucune idée, mais je sais que je vais tout faire pour éviter les mauvais choix. J'en ai déjà évité un avec Charlie et je suis assez fière de moi.

Bref, assez blablater sur mon triste sort. Le nouveau single d'IAMX déchire tout et je vais les voir en concert dans quelques mois, oh yeah :)
On a prévu de partir une semaine en vacances avec des amis en été et on a une petite réunion demain pour mettre nos idées en commun concernant la destination, notre mode de logement et notre mode de locomotion. Donc, ça se précise !
 
 
Musique actuelle: Think of England (IAMX)
 
 
mystic_shan
En ce moment, chaque fois que j'ai un coup de blues, je regarde les bloopers de "How I Met Your Mother" et ça me remonte directement le moral. J'adore la relation qu'entretiennent Neil Patrick Harris (Barney) et Jason Segel (Marshall) sur le plateau de tournage (so slashy... bien que Harris ait déjà un petit-copain, hm).




J'ai envie de lire plein de livres, mais je n'ai pas le temps (étude de la mécanique quantique, quand tu nous tiens). Je suis retombée sur une citation de "Extrêmement Fort et Incroyablement Près" et ça me donne envie de relire le livre :

“We need much bigger pockets, I thought as I lay in bed, counting off the seven minutes that it takes a normal person to fall asleep. We need enormous pockets, pockets big enough for our families, and our friends, and even the people who aren’t on our lists, people we’ve never met but still want to protect. We need pockets for boroughs and for cities, a pocket that could hold the universe. […] But I knew that there couldn’t be pockets that enormous. In the end, everyone loses everyone. There was no invention to get around that, and so I felt, that night, like the turtle that everything else in the universe was on top of. ”

Jonathan Safran Foer
 
 
Musique actuelle: L'Amour à la Machine (Alain Souchon)
 
 
mystic_shan
09 January 2009 @ 02:01 pm
Conversation avec mon oncle à propos de la bande-dessinée et des mangas :
Lui : Je dois t'avouer que je n'aime pas trop les mangas : c'est petit, sans couleur et ça se lit vite, ce qui est sans doute le but. Cependant, l'avantage de la bande-dessinée, c'est que le dessin est vraiment soigné et que ça en devient, à la limite, une oeuvre d'art.
Moi : Je suis d'accord, mais je pense que le manga a également son avantage : pas besoin d'attendre un an et demi avant la parution du prochain tome et du coup, tu te souviens de l'histoire et de tous les détails. Puis, certains mangas ont quand même un scénario assez poussé et plus psychologique que la plupart des bd - je pense par exemple à Death Note. Je veux dire que les bd les plus connues sont généralement les bd pour enfants du type "Spirou" ou "Boule et Bill" et les bd se basant plus sur la fantasy ou sur l'aventure comme "Largo Winch" ou "Lanfeust de Troy", mais celles-ci ne me semblent pas vraiment avoir un quelconque intérêt psychologique - ce qu'on peut par contre retrouver dans la mentalité nippone.
Lui : Peut-être bien, même si je peux te citer des bd beaucoup plus psychologiques - mais c'est vrai qu'il y en a moins. D'un autre côté, je pense que le manga se spécialise vraiment trop dans un type de public : tu savais qu'il existait des mangas mettant en scène des couples gays, mais n'ayant non pas comme public cible des jeunes hommes gay, mais des jeunes adolescentes ?
Moi : ... Ah bon.

Ou comment ne pas dire qu'on est au courant depuis bien longtemps et qu'on possède soi-même quelques-uns de ces mangas et qu'ils rockent tout sa mère.

Ce qui me tue, c'est qu'il possède tous les tomes de "Candélabres" - bd psychologique mettant en scène un couple homosexuel - et qu'il a même réussi à avoir une dédicace de son auteur, Algésiras, qui d'après son blog, connaît également très bien le milieu gay des mangas. Ca me fait enrager qu'il ait pu discuter avec elle. D'un autre côté, pas plus tard que la semaine passée, il a réussi à avoir une fucking dédicace de Vincent Perez car en plus d'être acteur, Perez adore la bd et a réalisé le scénario de "La Forêt". I hate my uncle.
Oh, et juste pour le plaisir, le blog d'Yslaire, créateur des "Sambre".
 
 
Musique actuelle: Shut up and Let me Go (the Ting Tings)
 
 
mystic_shan
05 January 2009 @ 05:02 pm
Dernier jour de pause avant la Lutte Perpétuelle pour la Réussite Universitaire. J'ai passé une bonne partie de ma journée à faire de l'informatique et je me lance maintenant dans cette cochonceté de biochimie (comment je vais réussir ça, moi ??)

Je compense mon stress en regardant des épisodes de "Chuck" et "How I Met Your Mother". C'est grâce à un épisode de cette dernière série (saison 1, épisode 15... "Game Night", si je ne m'abuse) que j'ai eu une idée bizarre, mais qui me passionne véritablement pour le moment.

(D'un autre côté, je suis certaine que si quelqu'un venait chez moi en ce moment et me disait "Hey ! Let's smash patatoes with an iron !", je serais "YEAH ! Let's do this NOW !" Le blocus tue les neurones)

J'aimerais créer un jeu de société qui rassemblerait tous les jeux hyper cool que je connais - comme Pictionnary, Chapi Chapo (mais juste avec le mime, sans les deux autres parties un peu chiantes), Question Autobiographique (Gage ou Vérité, sans devoir se creuser la tête pour trouver des gages) et évidemment une partie plus... personnelle (mwhahaha, every one knows what I mean), du genre "embrassez la 5e personne en partant de votre gauche, sinon, revenez 10 cases en arrière" ou "massez les épaules de la 3e personne à votre droite, et ce pendant 10 minutes, sinon revenez 5 cases en arrière". Le jeu en lui-même se jouerait comme un jeu de l'oie ordinaire : chaque personne lancerait à son tour les dés et tomberait sur une case, chaque case faisant partie d'une rubrique précitée. On pourrait prendre de l'avance en répondant bien aux différentes questions. Le jeu en lui-même aurait plus de 100 cases et on devrait y jouer à plus de 4 personnes. Il y aurait également un partie "mot interdit". Comme dans HIMYM, chaque fois qu'une personne dirait le mot "quoi", elle devrait boire. D'ailleurs, ça me fait penser que je devrais trouver un buzzer... Awesome, I know. J'essaierai de le créer après les examens. It's going to be legendary !
 
 
Musique actuelle: Don't go Breakin' my Heart (Elton John & Kiki Dee)
 
 
mystic_shan
So, so... 2009, isn't it ? Etant donné que je viens de commencer cette année en étant malade comme un chien, je suppose que 2009 sera une année de grand cru. Je suppose que j'aurais dû me méfier un peu plus des paroles de Chris Corner : "So, in wishing you wonderful, strong people a happy time, I ask you humbly to prepare yourselves for an aggressive New Year. BE WITH US AND BE WITH YOURSELVES. THE WORLD IS A DANGEROUS, EXQUISITE PLACE."
Ok, Chris, message reçu.

J'ai le plaisir de vous annoncer que le site de Babeth Tudor vient enfin de voir le jour grâce à Déborah et à son génie informatique. Vous y trouverez une description de tous les personnages, ainsi que des auteurs, et, bien évidemment, tous les mp3 enregistrés jusqu'à ce jour. A noter la présence d'une nouvelle conférence basée sur un exorcisme ! D'autres surprises viendront s'ajouter au site au fur et à mesure.

Je suis en plein blocus et, malheureusement, je suis prise d'une flemme grandissante. Je crois que je prends ces examens trop peu au sérieux, mais soit. On verra bien ce que cela donnera par après. Comme à chaque blocus, je commence à rêvasser sur ce que je ferai lorsque cette période d'examens sera finie : fête, enregistrement de nouveaux Babeth, squattage, écriture, lecture... Plus que quatre semaines à tenir. Youpie.

Well, you can fall for chains of silver, you can fall for chains of gold
You can fall for pretty strangers and the promises they hold

Je me suis mise à regarder Merlin, série anglaise retraçant la jeunesse du magicien et sa rencontre avec Arthur, Guenièvre et Morgane. La série est sympa en elle-même, mais les effets spéciaux laissent vraiment à désirer (chaque fois que je vois le Grand Dragon, je ne peux pas m'empêcher d'éclater de rire). Cependant, le côté gay-friendly de la série compense facilement ce mauvais point : Arthur/Merlin, my second OTP. So much attraction there. Surtout lorsqu'Arthur dit directement à Merlin, en lui jetant un coup d'oeil presque appréciateur et ce, dès le premier épisode, "There's something about you, Merlin. I can't quite put my finger on it but... You're different." Come on. Slash !

Je me mets de plus en plus à lire de la bande dessinée. Je suis assez pointilleuse sur ce que je veux lire : il faut qu'il y ait une qualité psychologique au récit, mais également que les dessins soient beaux. Je suis occupée à lire "Névé" qui traite du passage de l'enfance au monde adulte, tout en mettant également en évidence le voyage. Chaque tome est nommé d'après une couleur, ce qui me fascine complètement. Le titre "Blanc Népal" me reste tout particulièrement skotché dans la tête. Ce système de couleurs a également été utilisé dans l'un de mes films préférés, à savoir "Hero". Chaque version de l'histoire comporte une couleur : les décors et costumes s'adaptent à chaque fois à merveille. Une vraie beauté à regarder, tout en poésie ! Pour revenir à la bande dessinée, on m'a également prêté les "Sambre", dans un style plus érotique. Je suis complètement fan des dessins, un peu dans le genre crayonné, et, encore une fois, des couleurs, qui se basent uniquement sur le rouge, cette fois-ci. Je ne les ai pas encore lus, mais je sens déjà qu'ils vont me plaire. J'en ferai une critique par après. J'ai vraiment envie de me mettre à la bande dessinée. Il faut que je fasse des recherches pour savoir ce qui pourrait me plaire.

Je me suis lancée dans l'écriture d'un chapitre des Lettres, chapitre qui s'intitule "Le Rêve de Ménélas". Il ne fait pour le moment que quelques paragraphes, mais les idées affluent davantage chaque jour. J'aime vraiment beaucoup le principe des Lettres : chaque histoire me permet de développer une scène, alors que je n'aurais jamais su intégrer l'ensemble de ces scènes dans un même récit avec des personnages fixes. Du coup, chaque chapitre des Lettres met en avant un (voire deux) personnage(s), chaque personnage étant d'une façon ou d'une autre relié avec les autres et ce, avec un thème récurrent, à savoir l'abandon. L'abandon de volonté, tout comme l'abandon humain. Bizarrement, j'ai l'impression que je dois terminer ce récit pour pouvoir être à même de passer à autre chose et d'avancer. Mais une chose en son temps :)
 
 
Musique actuelle: Romeo and Juliet (the Killers)